Mathile a 16 ans et comme la plupart des gens, elle n’avait jamais imaginé, enfant, qu’elle pourrait être homosexuelle. Au collège elle se disait « peut-être que j’aime les filles, mais c’est embêtant quand même ! » Au lycée, c’est sûr, elle est lesbienne.

Ce qui l’inquiète, surtout, c’est la façon dont elle pourrait en parler à sa famille et comment ses proches pourraient recevoir son témoignage. Pour l’instant, presque personne n’est au courant. Elle a peur que les gens soient gêné.e.s ou s’éloignent d’elle. Peur de les décevoir aussi, dans tout ce qu’iels imaginent pour elle et pour sa vie future. Pour compliquer encore un peu les choses, elle est la seule de son entourage à sortir de la norme hétérosexuelle.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le autour de vous !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Laisser un commentaire