Le mot Queer et la Queer theory

Le mot Queer :

est un terme emprunté de l’anglais (bizarre, anormal) ; largement utilisé comme insulte envers les personnes homosexuelles et trans ; puis réapproprié par la communauté LGBT++ (avant que n’existent toutes les lettres !) en fin des années 80.

Surtout, on se sert du mot Queer aujourd’hui pour parler d’identités non normatives, et renforcer leur union dans le contexte du cis*-hétéro-patriarcat.

Si je me définis queer, je parle de mon orientation sexuelle (hors de la norme hétéro-patriarcale) ou/et de mon identité de genre (hors du binaire H/F et des assignations génitales).

*personne cis(genre) = personne qui n’est pas trans(genre).

La Queer Theory :

est l’étude intersectionnelle* des oppressions et résistances qui concernent la communauté Queer.

Par extension, « queer » devient l’alliance à un mouvement social et une position politique contre la perpétuation des normes cis-hétéro-patriarcales et pour la justice sociale.

*intersectionalité = intention de considérer non seulement toutes les facettes de l’identité d’une personne, mais aussi et surtout l’effet exponentiel de certaines combinaisons de privilèges ou discriminations (être une femme racisée, par exemple, implique une existence plus complexe, en termes de justice sociale, que la simple somme des enjeux du non-privilège-blanc et du non-privilège-masculin).

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le autour de vous !

La publication a un commentaire

Laisser un commentaire