Danser la relation

alice-le-guiffant-danser-la-relation-spirale-fleur-couleur

Danser la relation, c’est quoi ?

Danser la relation, c’est un stage résidentiel, dans un  petit cocon à une heure de Rennes, pour se retrouver et prendre soin de soi. Il aura lieu les 27 et 28  juillet.

C’est le premier d’une série de trois stages qui explorent nos relations.

Module 1 : ma relation à moi-même.

Module 2 : ma relation aux autres humains. Prérequis : avoir participé au module 1.

Module 3 : ma relation au monde. Prérequis, avoir participé aux modules 1 et 2.

Ce premier module est une invitation à se connecter à soi  avec les outils du bal, du contact impro, de la voix, etc…

Ce stage est pour vous si vous faites partie des gens qui :

  •  ont très envie de danser ensemble
  • ont envie de jouer avec leur voix même s’ils ne savent pas chanter
  • ont envie de s’entraîner à dire non
  • ont envie de reprendre leur place dans le monde
  • ont envie de se retrouver, d’embrasser et  traverser leurs émotions,
  • ont de la joie à rencontrer d’autres humains pour partager des moments simples et profonds,
  • rêvent de pouvoir à nouveau bouger, danser, sauter, se toucher, voire se rouler dessus et se prendre dans les bras,
 

Danser la relation, quels outils à notre service ?

Le stage « danser la relation » est conçu comme une traversée. Nous partons de nous, de l’instant et nous voyageons vers plus de connexion, plus de profondeur.

Pour ce faire, nous alternons temps collectifs, temps en petits groupes et temps individuels. Nous utilisons les outils du bal, du contact improvisation, de la voix (entre autres…).

Nous serons particulièrement vigilantes à respecter les rythmes de chacun.e et à offrir un cadre sécurisant et confidentiel.

alice-le-guiffant-stages-reconnexions-la-ferme-de-peuton-studio

Environ 12 h de travail en studio. Plus une soirée de danse.

Un groupe de 12 à 20 personnes.

alice-le-guiffant-stages-reconnexions-la-ferme-de-peuton-studio-plein

Deux intervenantes

alice-le-guiffant-danser-la-relation-gaelle-lelarge

Gaëlle Lelarge est une artiste touche-à-tout de 45 ans : tour à tour artiste de rue (jongleuse, échassière), trapéziste, comédienne (clown, théâtre d’impro), danseuse (danses traditionnelles, danses collectives) et chanteuse (polyphonies, chant à danser, chant de guérison).

Jamais loin de l’éducation populaire, pédagogue depuis 25 ans, elle enseigne régulièrement toutes les pratiques artistiques qui la nourrissent.

Intéressée par les neurosciences et la transe, elle est traversée par les questions du genre et du corps collectif qu’elle interroge dans ses différents projets autour du bal, par une pratique pédagogique respectueuse et non-intrusive qu’elle met en œuvre avec humour et sérieux.

Alice Le Guiffant est avant tout et depuis toujours une bougeuse / chercheuse. Elle  bouge en cherchant et cherche en bougeant.

Sa pratique principale du mouvement est le contact improvisation et c’est ce qu’elle a le plus transmis. Mais depuis ces dernières années, elle s’est passionnée (notamment) pour la communication non violente et le travail qui relie et cela transforme sa pratique petit à petit..

Elle réfléchit au pouvoir de la parole et à la façon de poser un discours soutenant et respectueux et s’autorise de plus en plus à explorer le pouvoir des rituels.

La transmission des recherches autour des questions qui la travaillent est au centre de sa vie.

alice-le-guiffant-danser-la-relation-alice

Un stage en résidentiel les 27 et 28 juillet

alice-le-guiffant-stage-reconnexions-la ferme-de-peuton-exterieur
La ferme de Peuton

Le stage en résidentiel présente de nombreux avantages. D’abord, il nous permet de prendre le temps. Du temps pour arriver, pour se déposer, pour partager. Du temps pour se connaître, se rencontrer. Du temps pour rêver, discuter, se promener, donner un coup de main en cuisine si le coeur nous en dit.

 

Et une soirée  pour danser et explorer encore plus !

Un lieu ressourçant

Claire et Pierre Côme nous accueillent avec enthousiasme. La ferme de Peuton est au calme, en pleine nature, près de Laval. Autour de nous, du vert !!!!

Un espace cosy pour se réunir, des chambres confortables.

Une nourriture biologique et végétarienne, avec principalement les légumes produits dans leur ferme et aux alentours : tous les détails ICI.

alice-le-guiffant-stages-reconnexions-la-ferme-de-peuton-chambre

Modalités pratiques du stage danser la relation

Lieu : Ferme de Peuton, le Gast, 53 360 Peuton.

Pour savoir comment vous y rendre, cliquer ICI

Si vous pouvez proposer ou si vous cherchez un covoiturage, vous pouvez en faire part aux autres participants sur les Pad suivant : LE PAD pour les dates de juillet

Dates :

27 et 28 juillet

Horaires :

Horaires : mardi 10h-13h, 15h-18h et 20h30 – 22h30 (plus si affinités)
mercredi : 10h-12h et 14h-17h

 Liberté est laissée à chacun.e de participer ou non.

Coût pédagogique : 200 euros tarif plein – 180 euros tarif réduit – 220 euros tarif de soutien.

alice-le-guiffant-stages-reconnexions-la-ferme-de-peuton-salon

Coût de l’hébergement et de la nourriture :

– Chambre de 4 : 75€ par personne
– Chambre double : 90€ par personne
– Chambre simple : 110€ par personne
 

 – 60 euros par personne en camping.

A régler directement sur place auprès de nos hôtes.

Le prix comprend : une nuit d’hébergement en dortoir ou en camping ainsi que les repas du  mardi soir, du petit déjeuner et du mercredi midi. Mardi midi, on fait auberge espagnole et on partage ce que chacun.e a apporté.

Chacun.e apporte ses draps et ses serviettes.

Si l’argent est un frein, merci de me contacter

Inscriptions : envoyer un chèque d’arrhes de 70 euros à l’ordre d’ENVOL à Alice Le Guiffant, 24 le Pontmonvoisin, 35480 St Malo de Phily

et un mail à aliceleguiffant@yahoo.fr pour prévenir de son inscription.

Les chèques ne seront pas encaissés avant le stage mais les arrhes sont dûes en cas d’annulation après le 10 juillet sauf cas de force majeure.

Nous nous réservons le droit d’annuler le stage s’il n’y a pas assez de participant.e.s. (Minimum 12)

Ouvert à toutes et tous à partir de 16 ans, sans prérequis, sauf la curiosité, l’envie de s’engager dans une pratique et la capacité à toucher et se laisser toucher.

A bientôt !!!

Alice et Gaëlle

Laisser un commentaire